Avertir le modérateur

25/12/2007

Le forum de Tunis appelle au renforcement du commerce et de la coopération dans le cadre de l'accord d'Agadir

Le forum de Tunis appelle au renforcement du commerce et de la coopération dans le cadre de l'accord d'Agadir

The Adviser Mag – Tunisie-

 

 

Les délégations commerciales de Jordanie, de Tunisie, d'Egypte et du Maroc se sont rencontrées à Tunis les 12 et 13 décembre pour le premier forum économique dans le cadre de l'accord de libre échange conclu à Agadir.

 

Les participants au premier forum économique régional de l'Accord de Libre Echange Arabo-Méditerranéen (dit Accord d'Agadir), qui s'est tenu les 12 et 13 décembre à Tunis, se sont déclarés favorables à un plan d'action qui inclue la promotion des secteurs automobiles et du textile. Ces mesures visent à créer de nouvelles possibilités d'exportation et d'investissement en provenance de l'Union Européenne.

 

L'accord d'Agadir, signé en 2004 à Rabat par la Tunisie , la Jordanie , l'Egypte et le Maroc, est entré en vigueur en début d'année. Il vise le renforcement des liens commerciaux entre les Etats membres et l'Union Européenne, le soutien à l'intégration économique par l'application des règles d'origine euro-méditerranéennes et l'attrait de l'investissement direct étranger sur le marché "Agadir", qui représente près de 120 millions de consommateurs.

 

Dans le secteur du textile, les participants se sont déclarés favorables à des solutions permettant de surmonter les carences du secteur, telles que l'évolution de contrats en partenariats à part entière. Ils ont évoqué la nécessité de maintenir et de renforcer la part des Etats membres de l'accord sur le marché européen.

 

Les conclusions des deux projets études conduites par l'Unité Technique de l'Accord d'Agadir montrent un faible niveau d'échanges commerciaux entre les Etats membres dans le domaine du textile et l'absence d'information précises et suffisantes concernant les offres disponibles dans ces pays, malgré les opportunités significatives de développement commercial dans ce secteur.

 

Ces études soulignent en particulier la diversité des marchés à l'exportation des Etats membres. Elles montrent l'importance de l'intégration entre les quatre pays, plus précisément dans la mesure où il existe des marchés qui restent encore largement inexploités, à l'image des pays scandinaves.

 

Dans le domaine des pièces automobiles, l'étude montre que les faiblesses dans les pays concernés s'illustrent par la dispersion des marchés, le caractère irrégulier des exportations, le faible nombre d'accords passés avec des entreprises internationales, et des carences technologiques dans certains secteurs.

 

Le Ministre tunisien du Commerce et des Industries Traditionnelles, Ridha Tuiti, a indiqué que le volume des échanges commerciaux entre les pays membres était passé de 320 millions de dinars en 2004 à 675 millions en 2007.

 

Le Ministre marocain du Commerce Extérieur, Abdellatif Maâzouz, a appelé les responsables des quatre pays à faire preuve de plus de souplesse afin de surmonter les difficultés susceptibles d'entraver les échanges de biens et de marchandises.

 

Farid Ettounsi, directeur général de l'unité technique, a déclaré que l'accord d'Agadir était considéré comme le premier accord Sud-Sud aux termes du Processus de Barcelone, et qu'il bénéficiait du soutien technique et financier intégral de l'Union Européenne en vue de stimuler la coopération entre ses Etats membres. Par Mona Yahia pour Magharebia à Tunis

 

17:53 Publié dans economie | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu