Avertir le modérateur

09/07/2009

Tunisie - Grands projets :

Tunisie - Grands projets :

15 mois pour voir les premières merveilles du mégaprojet de Bukhatir en Tunisie

The Advisor Mag – Tunis - S.CH

08-07-09-01.jpgOn ne parle que de méga projets depuis deux ans. Finalement, c’est le groupe émirati Bukhatir qui a été le premier à dégainer. Le démarrage des travaux de réalisation de la première phase de Tunis Sports City, baptisée «Cedar» sont entamées.

L’ouverture de son bureau de vente, sis aux Berges du Lac de Tunis aura lieu ce vendredi et en grandes pompes. Les premières composantes du mégaprojet émirati se verront à l’œil nu dans moins d’un an et les nouveaux acquéreurs peuvent habiter leurs résidences dans 15 mois. Quant aux prix, ils sont abordables et conformes à la moyenne de la région. La demande serait même supérieure aux prévisions !

Le concept est centré autour du sport. Se dressant sur une superficie globale de 257 hectares, le projet sera réalisé en trois étapes, a expliqué Lotfi Ezzar : une première étape de 160 hectares, une deuxième de 57 hectares et une troisième de 40 hectares.

La première tranche immobilière du projet, « Cedar », représentera le quartier résidentiel de Tunis Sport City. Il s’étend sur une superficie de 13 hectares et bénéficie d’une vue panoramique sur le terrain de golf de 18 trous déjà homologué par l’académie britannique PGA.

Monsieur Lotfi Ezzar 2.jpgCette première phase, selon M. Ezzar, sera réalisée en 3 ans à compter du démarrage des travaux pour un coût global de 642 MDT. A noter que Cedar permettra la création de 6.000 postes d’emplois directs et indirects.

Comme présenté dans le film diffusé à l’occasion de cette conférence, Cedar est une nouvelle façon de penser la vie en associant sport, tourisme, commerce et résidence.

Avec les 3 entrées qui mènent à cette cité de rêve, les habitants et les visiteurs découvriront un milieu idéal et de grande qualité alliant fonctionnalité, divertissements et grand luxe.

Cedar abritera en tout 73 grandes villas et villas de luxe, un lot de 3 buildings (de 13 à 15 étages), un second lot de 5 buildings (de 17 à 19 étages) abritant quelque 899 appartements allant d’une pièce jusqu’à S+3 et de superbes coquettes résidences à six étages. On notera qu’il y aura des piscines dans certains appartements de grand luxe et jardins dans les derniers étages. Naturellement, les villas auront, toutes, leurs piscines et jardins. Pour les résidences, les piscines seront au rez-de-chaussée.

Cedar abritera également 1.700 parkings souterrains, un parcours de golf de 18 trous, des parcours aquatiques aménagés de façon à répondre aux besoins, attentes et exigences de leurs futurs résidents. Il y aura aussi un espace commercial (unique en Tunisie, nous dit-on) en face de la Foire du Kram, une école, un hôtel…

09-07-09-01.jpgPour le calendrier d’exécution, les villas seront prêtes dans 15 mois (octobre 2010), les résidences à six étages seront prêtes dans 21 mois (avril 2011), alors que les tours seront prêtes dans 30 mois en janvier 2012.

Dans 36 mois, l’ensemble du projet de Cedar sera totalement achevé. En parallèle (et dès le troisième trimestre 2009), on entamera les préparatifs des deux autres composantes de Tunis Sports City pour que toute la cité soit prête dans les cinq ans.

L’aspect environnement et économie d’énergie a été pris en considération. Selon M. Ezzar, les plus longues réunions avec l’Etat tunisien ont touché ce sujet. Suite à un contrat de conseil avec Siemens et aux conventions avec l’Etat tunisien, l’ensemble des bâtiments seront moins énergivores que ceux que nous avons actuellement. Les appartements sont équipés d’un système électronique intelligent « la domotique » et jouissent d’une vue imprenable sur les terrains de golf et les zones vertes qui représentent plus de 60% de la superficie globale de Tunis Sport City.

COMPLEXEMARSA-19.jpg

« Les jardins du Lac », joyau de Tunis city sport, est un terrain de golf de 18 trous homologué par l’académie britannique PGA (association des golfeurs britanniques). Conçu par le célébrissime Peter Harradine, il sera un parcours unique en son genre réunissant les golfeurs de tous niveaux. Il sera prêt d’ici 9 mois.

Outre les hôtels luxueux et les tours de Cedar, Tunis sport City sera doté également d’un temple sportif qui abritera les académies sportives de disciplines variés telles que le football, la natation et le tennis. Le groupe Bukhatir a signé une série de convention avec des institutions sportives d’envergure internationale dont l’Olympique de Marseille, l’association américaine des coachs en natation (ASCA), la fédération internationale de Hockey (IHF) et ce dans le but de garantir une formation sportive à l’échelle internationale.

33-07-09-01.jpgCôté infrastructure, cette zone comporte également un terrain de football, un terrain d’athlétisme comprenant 8 couloirs, une piscine olympique de 50 m² conforme aux normes de la fédération internationale de natation ainsi qu’une salle polyvalente accueillant 6.000 personnes.

Bukhatir0709.jpg

Le coût total est de deux milliards de dollars et sera financé à 90% par des fonds étrangers. « Si l’on doit faire appel à des fonds locaux, on n’a pas le droit de dépasser 10% de notre capital en crédits dans les banques tunisiennes », affirme M. Ezzar qui rappelle que toutes les dépenses engagées jusque-là sont en devises.

Concernant les prix, Lotfi Ezzar a insisté qu’ils seront conformes à la moyenne des prix actuels en Tunisie dans la région des Berges du Lac. Pour les appartements (allant d’une pièce jusqu’à S+3), les prix commenceront à partir de 2.350 DT le m². Le prix de départ pour les villas tournera autour de 3.500 dinars le m².

Les prix sont plus qu’abordables, selon M. Ezzar, qui les compare à ceux d’un pays voisin tournant autour de 4.000 euros le m². La commercialisation touchera aussi bien les Tunisiens, que les étrangers. Principaux marchés visés : les Libyens, les Algériens, mais aussi les Européens et les Arabes du Moyen-Orient.08-07-09-01.jpg

Lotfi Ezzar insiste sur un autre point : tous les travaux seront réalisés par des compétences tunisiennes à l’exception de certaines missions de contrôle et de suivi où l’on fera appel à des experts étrangers.

C'est avec des bureaux d'études tunisiens - associés à des organismes étrangers - que les études de marché, les études techniques, le master plan ont été réalisés

C'est toujours en collaboration avec des Tunisiens que l'architecture du projet a été conçue. L'exécution en sera faite par des entreprises et une main-d’œuvre tunisiennes. Bukhatir0709b.jpg

Au bout de 5 ans le nombre de poste d’emplois, après l’achèvement de la première tranche de Cedar, va atteindre 8000 emplois directs et indirects.

COMPLEXEMARSA-20.jpg

Pour les matériaux de construction, l’équipement des résidences, etc. Bukhatir fera également appel au « made in Tunisia ». Selon les projections des équipes de l’investisseur émirati, 70% des matériaux seront achetés en Tunisie et on n’importera que ce qui n’est pas fabriqué dans le pays.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu