Avertir le modérateur

28/05/2010

Les solutions d’IBM présentées aux banquiers de Tunisie

Les solutions d’IBM présentées aux banquiers de Tunisie

Les ambitions d’IBM en Tunisie

The Adviser Magazine – Tunisie

 

ibmlogo.gifIBM, acteur historique du marché tunisien, équipe la majorité des banques de la place. Le groupe reste cependant connu en Tunisie pour son hardware (équipements informatiques), alors qu’il a changé totalement de vocation en privilégiant désormais le software (logiciels et services). C’est ce nouveau modèle qu’IBM cherche aujourd’hui à construire dans notre pays.

 

 


Le groupe IBM a réalisé en 2009 un chiffre d’affaires global de 110 milliards de dollars US. 19% de ce montant sont générés par les équipements, 21% par les logiciels et 60% par les services. En fait, après la grande crise de 1994, qui a failli l’emporter, IBM a vendu ses activités de constructeur d’ordinateurs à la marque chinoise Lenovo pour se recentrer sur le Service Management (SM), qui est aujourd’hui le cœur même de l’Information Technology (IT). Pour réussir cette mutation stratégique et développer de nouveaux métiers, IBM a dû racheter une centaine d’entreprises. Aujourd’hui, le groupe emploie quelque 480.000 personnes à travers le monde, dont la moitié travaille sur les solutions de services.

Les tendances du marché

L’IBM Banking Forum, organisé le 26 mai à l’hôtel Ramada Plaza à Gammarth, banlieue nord de Tunis, a été une occasion pour le groupe international de dévoiler  les technologies et solutions informatiques qu’il a développées avec ses partenaires stratégiques (Cisco et HR Access) dans le but de répondre aux problématiques IT et métiers des banques et assurances.

Devant un parterre de directeurs des départements ‘‘Métiers’’, ‘‘Informatique’’ et ‘‘Ressources humaines’’ des banques et assurances tunisiennes, les experts d’IBM, Cisco et HR Access ont présenté la gamme de leurs offres de solutions et de services IT: Consulting Métier avec IBM Global Services, Banking Industry Framework, SOA Connectivité et Intégration, Plan de Reprise des Activités, Solutions Cisco pour les banques, Business Intelligence, Business Process Management, CRM Siebel, solution de gestion des ressources humaines HR Access, etc. Ils ont profité aussi de l’occasion pour discuter avec les professionnels locaux du secteur financier sur l’état du marché, son degré de résistance à la crise, ses tendances actuelles et perspectives d’avenir. Ces discussions, qui sont menées à large échelle et partout dans le monde, sont un moyen pour les responsables de la firme américaine d’anticiper les évolutions en cours et de mettre en route des solutions technologiques aux problématiques émergentes au sein des métiers des banques, assurances et autres.

L’IBM Banking Forum, première manifestation du genre organisée par le groupe en Afrique du Nord, a été animé par des intervenants de haut niveau. La firme américaine y était représentée notamment par Alain Billerot, son directeur commercial pour la région ‘‘Tunisie, Algérie et Libye’’, Selma Turki, responsable ‘‘Business Development Manager’’ et ‘‘Global Technology Services’’, et Montassar Ben Mrad, responsable ‘‘Global Business Service’’ pour la région Mena (Moyen-Orient, Afrique du Nord). Cisco était représenté par Adel Dahmani, directeur général de sa filiale en Tunisie, et HR Access par Raouf M’henni, le directeur de son centre de compétence à Tunis.

Intérêt accru pour la Tunisie

Pourquoi cet intérêt accru pour la Tunisie qui ne représente qu’une partie infime dans le business d’IBM? Réponse de Selma Turki, qui est née en Tunisie et vit à Bruxelles, en Belgique, depuis l’âge de 2 ans: «Il y a ici un potentiel de développement important. La demande, en matière d’IT, est en forte hausse. Le désir de l’élite du pays est de se conformer aux standards internationaux dans ce domaine. Les CIO des banques suivent de près les tendances du marché. Il y a aussi énormément de compétences locales. La volonté d’IBM est de s’impliquer ici dans une sorte de développement endogène.» Traduire: IBM et ses deux partenaires stratégiques ne sont pas là seulement pour vendre des logiciels et solutions prêts à l’emploi, mais aussi pour créer des synergies, notamment avec l’ingénierie locale, en vue de développer des solutions adaptées aux besoins du pays et de toute la région Mena.

 

13:30 Publié dans Market | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu